Dans une note presse publiée ce lundi 19 juillet 2021, le Mouvement National des Infirmières et des Infirmiers victimes(MONIV) dit saluer le courage de tous ceux et toutes celles qui luttent contre la corruption et les abus d’autorité dans le pays. Ainsi profite-t-il l’occasion de réclamer la révocation des responsables du Ministère de la Santé Publique et de la Population ( MSPP) dont la ministre Marie Greta Roy Clément et les docteurs Lauré Adrien et Evans Vladimir Larsen.

Le MONIV regroupant plusieurs milliers  d’étudiants et d’étudiantes en Sciences infirmières à travers plusieurs départements géographiques du pays se plaigne du comportement des responsables du MSPP notamment Dr Evans Vladimir Larsen, Directeur de Formation et de Perfectionnement en Sciences de la Santé. Selon la note,  depuis janvier 2020 plusieurs dizaines de milliers d’étudiantes et d’étudiants  en Sciences de la Santé avaient participé à des examens organisés sous l’égide de la Direction de Formation et de Perfectionnement en Sciences de la Santé (DFPSS) pour l’obtention de leurs diplômes de fin d’études. Ces examens ont été entachés de fraudes et d’irrégularités. Parmi ces fraudes et irrégularités, il y avait environ  une trentaine de  questions qui ont été mal formulés, a précisé le MONIV à travers cette note de presse.

Face à cette situation,  les étudiantes et étudiants en Sciences de la Santé réunis/es au tour de MONIV ont réalisé diverses activités, que ce soit à Port-au-Prince ou Cap-haïtien pour faire entendre leurs voix. Mais autorités du MSPP ont fait la sourde oreille,  a renchéri la note. Ce, en dépit de la formation d’une commission de vérification mise en place par les responsables. Laquelle commission a effectivement révélé que les examens n’avaientpas respecté “les principes docimologiques”, a fait savoir MONIV.

À en croire la note, la Direction de Formation et de Perfectionnement en Sciences de la Santé (DFPSS), au lieu de trouver une issue favorable à la crise,  a de préférence choisi de son plein gré une formule pour faire échouer plus de candidats et candidates ayant pris part audits examens. En ce sens,  MONIV dit avoir empêché aux responsables du MSPP d’organiser des examens pour les étudiants et étudiantes ajournés/ées.

Par rapport à la méchanceté des autorités du MSPP, le MONIV crit aux secours et demande au prochain gouvernement qui va être mis en place de ne pas reconduire la ministre Marie Greta Roy Clément,  Lauré Adrien et Evans Vladimir Larsen à la tête du MSPP. Selon MONIV, ces personnages sont sans “aucune moralité”. Ils ont déjà gaspillé l’avenir de plusieurs milliers de jeunes filles et garçons à travers le pays. Le MONIV exige que justice soit faite à la jeunesse haïtienne et demande également pour qu’il ait de représentant dans les instances décisionnelles du système sanitaire haïtien. 

Marc Wisly HILAIRE

Aidez-nous en partageant l'article ! Sipote nou, pataje atik la ak tout moun!
7 thoughts on “Le MONIV réclame la révocation des responsables du MSPP”
  1. Greetings! I know this is kind of off topic but I was wondering if you knew where I could get a captcha plugin for my comment form? I’m using the same blog platform as yours and I’m having problems finding one? Thanks a lot!

  2. I would like to thank you for the efforts you’ve put in writing this blog. I’m hoping the same high-grade site post from you in the upcoming also. In fact your creative writing abilities has encouraged me to get my own website now. Really the blogging is spreading its wings quickly. Your write up is a good example of it.

  3. Hi, Neat post. There’s a problem along with your web site in web explorer, might check this?K IE nonetheless is the marketplace chief and a large component to people will leave out your excellent writing due to this problem.

  4. I think this is one of the most vital information for me. And i’m glad reading your article. But wanna remark on few general things, The website style is ideal, the articles is really nice : D. Good job, cheers

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Facebook