Évacué en urgence vers Cuba pour des raisons de santé, le leader charismatique de Fanmi Lavalas est rentré au pays ce vendredi 16 juillet 2021. L’ex-président Jean Bertrand Aristide a été reçu à l’Aéroport Toussaint Louverture par plusieurs de ses partisans et des hauts responsables du parti politique dont il est le dirigeant.

Après quelques semaines passées à Cuba où il recevait des soins compatibles à son état de santé qui se dégradait, Jean Bertrand Aristide est retourné à Port-au-Prince. Sur place, à l’Aéroport Toussaint Louverture, on pouvait remarquer la présence d’une ambulance à coté des bandes à pied qui créaient l’animation. “Vive Aristide”, “Aristide Roi”, c’est entre autres ce que scandaient des militants venus acceillir le leader charismatique du parti Fanmi Lavalas.

Deux fois président d’Haïti, Jean Bertrand Aristide de retour apparemment en pleine forme, est souvent vu comme un président à sensibilité sociale. Il dirige le parti Fanmi Lavalas depuis sa création. Une structure politique déterminée à faire échec au pouvoir PHTK en vue de l’installation d’un gouvernement de salut public.

Jeannot Antoine

Aidez-nous en partageant l'article ! Sipote nou, pataje atik la ak tout moun!
4 thoughts on “Jean Bertrand Aristide revient en Haïti en meilleure santé”
  1. Simply a smiling visitant here to share the love (:, btw great design and style. “The price one pays for pursuing a profession, or calling, is an intimate knowledge of its ugly side.” by James Arthur Baldwin.

  2. Hi, Neat post. There’s a problem together with your web site in internet explorer, may check thisK IE still is the marketplace leader and a big component to other people will miss your great writing due to this problem.

  3. I’ve been surfing on-line greater than 3 hours nowadays, but I never discovered any fascinating article like yours. It is beautiful worth enough for me. In my opinion, if all webmasters and bloggers made excellent content as you probably did, the internet shall be a lot more helpful than ever before. “Dignity is not negotiable. Dignity is the honor of the family.” by Vartan Gregorian.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook