Si du côté de la Police Nationale d’Haïti, l’enquête autour de l’assassinat de Jovenel Moïse avance à grands pas, au parquet de Port-au-Prince, Maitre Bedford Claude s’active pour faire la lumière sur ce dossier. En effet, il a émis, jeudi 15 juillet, 4 ordres d’interdiction de départ à l’endroit d’individus sur qui pèsent de sérieuses suspicions.

Les 4 personnes ciblées par ces ordres d’interdiction de départ adressés au directeur de l’immigration, Joseph Cianciulli, sont tous des principaux responsables dans la sécurité du président de la République. Il s’agit de Dimitri Hérard (USGPN), Léandre P. Osman (USP), Eddy Amazan (CAT-TEAM) et Jean Laguel Civil coordonnateur général de la sécurité présidentielle. Ils sont interdits de quitter le pays par n’importe quelle voie (maritime, terrestre et aérienne).

Ces quatre individus indexés dans l’assassinat du président Jovenel Moïse en date du 7 juillet, avaient boudé une convocation du parquet de la juridiction de Port-au-Prince. Pour cause, ils avaient précisé être sous le coup de mesures conservatoires au sein de l’institution, une décision des responsables de l’inspection générale de la Police Nationale d’Haïti dans le cadre volet administratif de l’enquete visant à determiner le degré d’implications des agents chargés la nuit du 6 au 7 juillet de la sécurité de la résidence du Chef de l’État, Jovenel Moïse et de sa famille.

Maitre Bedford Claude se veut donc intransigeant dans ce dossier complexe qui semble impliquer plusieurs secteurs avec des ramifications à tous les niveaux de la société. Il a déjà auditionné des leaders politiques dont Youri Latortue et Steven Benoit. Des hommes d’affaires dont Pierre Réginald Boulos, Jerry Tardieu. Dimitri et Jean Marie Vorbes étaient également ciblés. Ces derniers ont brillé par leur absence.

Jeannot Antoine

Aidez-nous en partageant l'article ! Sipote nou, pataje atik la ak tout moun!
35 thoughts on “Assassinat de Jovenel Moïse: plusieurs citoyens interdits de quitter le pays”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Facebook