Haïti comme d’autres pays devient le théâtre d’une série d’attaques et d’assassinats contre les professionnels de médias. Après l’incursion ayant coûté la vie au journaliste Diego Charles et l’activiste politique Marie Antoinette Duclaire, certains travailleurs de la presse haïtienne se sentent menacés. Jhensly H. Jean, cadreur, réalisateur et journaliste de BelTV, lui aussi victime d’attaque et de menaces, sort de son silence.

Les journalistes haïtiens et d’autres professionnels de la presse haïtienne continuent d’êtres cibles d’individus armés circulant à moto ou en voitures non immatriculées. C’est le cas de Jhensly H. Jean, attaqué à Lalue et dépouillé de tous ses matériels de travail le 28 février 2021. Récemment, des individus à bord d’une motocylette

l’ont suivi jusqu’à sa résidence à Delmas 95.

Pour Jhensly, ces attaques sont ciblées et doivent être prises au sérieux. “Je faisais la couverture des rassemblements publics y compris les manifestations de rue pour BELTV faisant voir à la population ce qui se passe. Des groupes sont peut-être mécontents” a-t-il fait savoir, saluant au passage Dieu-Nalio Chéry qui faisait un travail de titan.

À présent, reporter-cadreur de BelTV, le journaliste a profité pour annoncer qu’il a déposé une plainte au sous-commissariat de Musseau, Delmas 62. Le jeune profesionnel n’entend pas abandonner son métier malgré très dangereux

ces derniers temps. “Ma famille est très inquiète et subit également des menaces, ma mère est tombée malade après que des hommes armés aient pointé sur elle”. “Mais je souhaite continuer à travailler pour le bien du pays et l’épanouissement de la presse haïtienne”, poursuit-il avec consternation.

Au cours des six premiers mois de l’année 2021, 35 journalistes ont été déjà tués dans 21 pays dont Haïti. Des organismes de droits humains et des associations de journalistes locales et internationales ont déjà exprimé leur indignation face à ces crimes et alertent les autorités sur les menaces qui visent à rendre

silencieuses des voix autorisées de la presse sur certains faits saillants de la société.

À rappeler que dans la soirée du lundi 29 juin, le journaliste Diego Charles de Radio Vision2000 a été tué par balles, ce que des organismes de droits humains avaient dénoncé avec force. Comme Jean Dominique, Jacques Roche, Vladjimir Legagneur, pour l’instant, les circonstances de l’assassinat du jeune Diego Charles ne sont pas encore élucidées.

Ludy Barbson JEAN MARIE

Aidez-nous en partageant l'article ! Sipote nou, pataje atik la ak tout moun!
3 thoughts on “Haïti/Insécurité: Menacé, le jounaliste Jhensly H. Jean dénonce et porte plainte”
  1. whoah this blog is fantastic i really like studying your articles.

    Stay up the good work! You understand, many persons are hunting round for this information, you can aid them greatly.

  2. I have been browsing online more than 2 hours today,
    yet I never found any interesting article like yours.
    It’s pretty worth enough for me. In my view, if all site owners and bloggers made good content
    as you did, the web will be a lot more useful than ever before.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook