Bienvenue à ManoActualite

Voici résumé de la semaine allant du 4 au 10 juillet 2021.

Au sommaire de l’actualité locale

  • Le gouvernement haitien a accordé pleine et entière décharge à tous les anciens premiers ministres et ministres de 1991 à 2017, une décision qui suscité beaucoup de réactions.
  • Le brillant professeur, maître ès lettres, connu sous le nom de plume de Dieudonné Fardin qui dédia sa vie à la cause de la littérature haïtienne nous a quitté le dimanche 04 juillet dernier.
  • Selon la stratégie nationale pour le désarmement, le démantèlement des groupes armés et la réinsertion des individus désarmés (SNDDR), en 2019, il existait environ 162 groupes armés sur le territoire national dont plus de 50% viennent des quartiers métropolitains citant un diagnostic établi par la mission onusienne (MINUJUSTH) de concert avec la PNH.
  • Suite à la publication du nouveau calendrier électoral, le CEP a lancé le mardi 6 juillet dernier le processus d’enregistrement des partis et regroupements politiques désireux de prendre part aux prochaines joutes. Ces derniers ont jusqu’au 12 juillet pour remplir toutes les formalités y relatives au siège du CEP à Pétion-Ville.
  • 6, 7 Juillet 2018: deux journées de terreur empreintes de sens positifs pour des universitaires haïtiens
  • Parlant de 7 juillet, cette année, Haïti a connu l’un des plus tragiques des 7 juillet. En effet, le président Jovenel Moïse a été assassiné à son domicile à Pèlerin 5 et sa femme gravement blessée et a été conduite à l’hôpital.
  • Tout de suite après l’assassinat du président, le chef du gouvernement a.i a déclaré l’état de siège sur tout le.territoire pour une oériode de 15 jours. Entre-temps, une guerre s’est déclarée entre les différents intéressés pour prendre la place de Jovenel Moïse.
  • Face à cette crise qui secoue le pays, le secteur démocratique et populaire, SDP, appelle la population des dix départements géographiques du pays et de la diaspora à faire preuve de vigilance et d’intelligence pour mieux défendre les intérêts
    fondamentaux de la nation.
  • Moins de 48 heures après l’assassinat de l’ex-Président Jovenel Moïse, les hostilités sont lancées entre les différents protagonistes de la classe politique haïtienne. 
  • Le ministère de l’éducation nationale et de la formation professionnelle (MENFP) s’est vu obligé de renvoyer les dates des examens officiels compte tenu de la gravité de la situation du pays.
  • Avec la mort de Jovenel Moïse plusieurs personnages publics que ce soit du milieu politique, culturel et social, se sont prononcés et ont donné leur avis sur ce crime. Sauveur Pierre a laissé entendre que cette exécution a été planifié de manière à ce que lui seul soit mort.
  • Le parti Réveil d’Haïti a envoyé ses mots de sympathie à la famille Moïse plus précisément un bon rétablissement à la première dame Martine Moïse.
  • Selon des correspondances circulant sur les réseaux sociaux, le commissaire du gouvernement de la juridiction de Port-au-Prince, Maitre Berdford Claude, convoque les nommés Dimitri Hérard, Jean Marie Vorbe, Youri Latortue et Steven Benoit.

Le parti LÒD demokratik de Me Jean Renel Sénatus, appelle à la formation d’une commission d’enquête judiciaire spéciale, formée de 5 juges intègres du système judiciaire, de trois (3) Commissaires du gouvernement venus de trois (3) juridictions du pays et de la Direction Centrale de la Police Judiciaire.

  • LÒD demokratik croit que le Premier ministre a.i Claude Joseph, n’est pas totalement qualifié pour le poste de président qu’il s’est lui-même attribué.

Aussi agité que soit l’actualité locale, le hall des actualités internationales n’est pas moins mouvementé

  • Afrique: Au moins 43 migrants sont portés disparus après le naufrage de leur embarcation au large de la Tunisie.
  • Europe/Covid-19: Le Premier ministre britannique, Boris Johnson, a suspendu les mesures sanitaires lors d’une annonce à Londres le lundi 5 juillet 2021.
  • USA: 24 morts et 121 disparus dans l’effondrement partiel d’un immeuble. Le président Joe Biden et son épouse s’étaient rendus en Floride pour réconforter les familles des victimes.
  • Afghanistan /Insécurité: Un millier de soldats afghans se sont mis à l’abri au Tadjikistan dans la nuit de dimanche à lundi après des combats dans le nord-est de l’Afghanistan avec les Talibans.

Ruth Joseph

Aidez-nous en partageant l'article ! Sipote nou, pataje atik la ak tout moun!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook