Depuis le lancement du projet Beetsen le 23 mai dernier, on a dû attendre jusqu’à la saison deux pour retrouver une voix féminine lui parlant . L’intéressant, c’est qu’elle ne slame pas, mais elle chante “W ap jwenn sa”. Sortie hier dimanche, Sexy Bouboul Beetsen S02E03 et Losty Parolier S02E02 “Vini byen paske w pa byen vini isit”, sortie 1 hre avant Sexy Bouboul.

Comme l’annonce a été faite de la part de Diddy-Skyman, son fameux père conceptuel, “Sexy Bouboul est la première femme que Beetsen appellera (tatie, sobriquet affable donné aux tantes). ” Elle devance Ithaï Daverne. Souffrante, elle devra attendre une intervention chirurgicale pour parler au petit futuriste.

En effet, pendant que Beetsen attend loyalement ses présents, mage de femme, Sexy Bouboul prend du champs. Dans sa chanson “W ap jwenn sa”, un slogan traversant en boucle le milieu social haïtien, elle prédit déjà les déboires sentimentales de ce dernier, parlant de ses fantasmes “Konsa tou w ap jwenn moun, k ap montre w moun moun k ap montre w montre w moun moun, moun k ap montre w monte moun tou, moun k ap met kiyè nan bouch ou lè w ap baye”.

C’est une opportunité en plus d’avoir des marraines au milieu de ces divers parrains. Nous ne savons pas s’il aurait un cousin, voire une ptite amie qui connaîtrait ce même sort de fiction.

Et jusqu’ici la saison II continue en conseil. Losty Parolier le crache bien: “isi nèg yo swaf yon gòje byennèt, men se sèl je ba yo dlo”, les mises en garde continuent. Pour ce brillant projet rétrogradé dans le temps, submergé par le présent et projeté dans le futur, la question pendante: est-ce qu’il n’y aura pas une mère de Beetsen dans les femmes qui auront à lui parler?

Auteur: Jensen PHILIUS

Aidez-nous en partageant l'article ! Sipote nou, pataje atik la ak tout moun!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook