L’ Association des journalistes haïtiens (AJH) se dit choqué du double assassinat du journaliste Diego Charles, de la radio Vision 2000 et de la militante Antoinette Duclaire, plus connu sous le sobriquet de Netty, dans la nuit du mardi 29 au mercredi 30 juin 2021, à  Christ-Roi.

À l’instar d’autres structures organisées du pays et des personnalités du monde politique, l’AJH pleure le départ choquant du journaliste Diego Charles et de la militante Antoinette Duclaire. Ainsi a-t-elle déploré cette fusillade ayant causé la mort de plus d’une quinzaine de personnes. “Les escadrons de la mort sont passés et ont tué le journaliste Diego Charles à l’entrée de sa résidence, dans la soirée du mardi 29 au mercredi 30 juin 2021, dans le quartier de Christ-Roi à Port-au-Prince. Il était accompagné de la militante politique, Antoinette Duclaire dit Netty”, peut-on lire dans une note de presse publiée le mercredi 30 juin. Devant ce double assassinat crapuleux qui vient d’agrandir la longue liste des travailleurs de la presse victimes de la machine de l’insécurité, l’AJH se dit grandement choqué .

Par ailleurs,  l’Association des journalistes haïtiens à travers cette même note, a présenté ses sympathies à la famille du désormais ex-journaliste de la radio Vision 2000 et à la presse haïtienne en général.

Selon l’AJH, l’absence d’un système judiciaire efficace en Haïti et l’incapacité de la PNH de remplir convenablement ses tâches, renforcent la conviction des criminels dans leurs exactions quotidiennes. Toujours dans la note, la structure “se rappelle et souviendra encore longtemps des cas d’assassinat et/ou de disparition de Vladjimir Legagneur à Grand-Ravine, le 14 mars 2018; des assassinats respectifs du co-propriétaire de la Radio sans fin (RSF) Rospide Pétion, le 10 juin 2019 et du correspondant de radio Méga à Hinche, Néhémie Joseph, le 10 octobre 2019.

L’AJH a aussi dénoncé l’attaque armée perpétrée le vendredi 25 juin dernier contre le rédacteur du journal Le Nouvelliste, Junior Pinvin. Ce dernier, a-t-elle dit, a été atteint de trois projectiles au moment où il s’apprêtait à rentrer chez lui. Ainsi a-t-elle condamné les menaces de mort dont faisait l’objet le photojournaliste Dieu-Nalio Chéry qui l’ont contraint à fuir le pays avec sa famille.

L’Association des journalistes haïtiens  se dit également révolté de la conclusion hâtive du DG ai de la PNH, Léon Charles, suite au double assassinat de Diego Charles et d’Antoinette Duclaire. Le responsable de l’institution policière a assimilé la fusillade survenue à Christ-Roi et à Delmas 32 “aux actes de représailles orchestrées par les partisans du porte-parole du SPNH-17, Guerby Geffrard”, exécuté peu de temps avant la  tragédie, a renchéri la note.

Face aux résultats anticipés de l’enquête de Léon Charles, L’AJH dit attendre “à ce que les autorités policières procèdent à l’arrestation des auteurs du double assassinat de Diego Charles et d’Antoinette Duclaire et les défèrent par
devant la justice”.

Marc Wisly HILAIRE

Aidez-nous en partageant l'article ! Sipote nou, pataje atik la ak tout moun!
3 thoughts on “L’AJH choquée de l’assassinat du journaliste Diego Charles et de la militante Antoinette Duclaire”
  1. I would like to convey my affection for your generosity for people who have the need for assistance with this important subject matter. Your special commitment to passing the solution along appears to be surprisingly invaluable and has always enabled associates just like me to realize their desired goals. Your helpful tips and hints signifies a great deal to me and far more to my office colleagues. Thank you; from each one of us.

  2. I do agree with all the ideas you have presented in your post. They are really convincing and will definitely work. Still, the posts are very short for newbies. Could you please extend them a little from next time? Thanks for the post.

  3. I’m now not certain where you are getting your information, however good topic. I needs to spend some time finding out more or working out more. Thanks for great info I was searching for this info for my mission.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Facebook