Comme il l’avait prévu la bande à Jimmy Chérisier et d’autres caïds G9 en famille et alliés sont dans les rues. Armes en exhibition, cette coallition de gangs armés prétendent utiliser leur force pour entamer une révolution dans le pays. Selon le chef de file du groupe, cette démarche vise à contribuer à l’amélioration des conditions de vie de la masse defavorisée.

C’est une véritable démonstration de force des membres de la coalition dénommée G9en famille et alliés. La plupart des manifestants sont lourdement amé et certains n’hésitent même pas à menacer de piller et d’incendier des entreprises sur leur passage. Ils sont accompagnés de plusieurs centaines voire des milliers de membres de la population civile en provenance du bas du centre-ville de Port-au-Prince dans les quartiers dirigés par des gangs affiliés au groupe organisateur de la manif.


Réuni à Cité-Soleil, au cours de la mi-journée, l’ancien policier devenu chef de gang a lancé un vibrant appel a ses adversaires dont “ti gabriel” ainsi connu invitant ces derniers à faire corps avec lui pour combattre ceux qui leur ont fourni des armes pour qu’ils s’entretuent. Dans le même temp, Jimmy Chérisier les exhorte a se battre de préférence pour changer les conditions de vie de la population vivant dans la crasse.

Le G9 en famille et alliés n’épargne ni le pouvoir en place, ni les membres de l’opposition politique et ceux du secteur privé des affaires qui, selon la coalition, est responsable de la misère dans les ghettos et des guerres fratricides. Même la presse a eu son lot de menace.
Dans son intervention, Barbecue ordonne à ses partisans d’attaquer les voitures de luxe, les banques commerciales, des entreprises privées, entre autres. Des menaces prises très au sérieux par des entrepreneurs notamment au bas de Delmas qui ont fermé leurs portes.

Armes en main, les manifestants ont déambulé dans les rues partant de Cité-Soleil pour monter à Delmas et Port-au-Prince sans rencontrer aucune résistance sw la part des forces de l’ordre.
Soulignons que les gangs du G9 contrôlent une bonne partie du territoire dans la région métropolitaine de Port-au-Prince.
Jeannot Antoine
jeannot688@gmail.com

Aidez-nous en partageant l'article ! Sipote nou, pataje atik la ak tout moun!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook