Alors que les négociations sont en cours à Vienne jusqu’à hier dimanche 27 juin, Isarël a fait part de sérieuses réserves par rapport à l’accord sur le nucléaire iranien, a en croire le ministre des affaires étrangères Yair Lapid dans sa discussion avec son homologue américain, Anthony Blinkin. Plusieurs autres sujets ont été également abordés entre les deux officiels. La question de l’aide humanitaire à Gaza a également été abordée

Il s’agissait d’une première tête-à-tête entre les deux hauts responsables israëlien et américain depuis l’installation du nouveau gouvernement israëlien il y a deux semaines. La rencontre s’est déroulée dans une ambiance très chaleureuse et positive, indiquent des responsables américains.

La relance de l’accord nucléaire entre Téhéran et les grandes puissances est à la base des pourparlers indirects engagés entre l’Iran et les Etats-Unis. Cet accord impose des restrictions sur les activités nucléaires de Téhéran en échange de la levée des sanctions internationales.

“Israël a de sérieuses réserves sur l’accord sur le nucléaire
iranien qui est en train d’être conclu à Vienne. Nous pensons
que la manière de discuter de ces désaccords passe par des conversations directes, pas par des conférences de presse”, a déclaré Yair Lapid avant la réunion, qui s’est tenue à Rome.

Jeannot Antoine
Source: AFP

Aidez-nous en partageant l'article ! Sipote nou, pataje atik la ak tout moun!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook