Dans un communiqué ce lundi 28 Juin, les responsables de Medecins Sans Frontière annoncent la fermeture pour une semaine de son centre de soins hospitaliers dans la troisième circonscription de Port-au-Prince. Dans un communiqué rendu public ce lundi 28 juin, ils ont précisé que le batiment a essuyé plusieurs rafales de balles alors que alors que tous les services fonctionnaient, MSF a donc décidé de congédier tous ses employés au niveau du centre d’urgence de Martissant en attendant un retour au calme.

Le samedi 26 Juin 2021, le centre qui pendant plusieurs années offre un service de soins médicaux gratuits aux nécessiteux a été la cible d’un groupe de bandits armés qui ont tirés plusieurs rafales dans sa direction. La sécurité du personnel, des patients et de leur parent est mise à rude épreuves croient les responsables de l’ONG francaise “Médecins Sans Frontière”.

En conséquence, ils annoncent l’arrêt temporaire des services au niveau du centre hospitalier de Martissant. Pendant une semaine, la population, déjà dépourvue de moyens, ne va pas pouvoir en bénéficier. Si rien ne change, le fermeture définitive est envisageable, à en croire la note.

Depuis plus de trois semaines d’affrontements entre les gangs de Tibwa et de Grand-Ravine dans une guerre de territoire dont l’issue est loin d’être envisagée. À plusieurs reprises des employes de l’organisation médicale ont été attaqués. L’hopital avait opéré une réduction de son personnel mais continuent à desservir la population. Tirer directement sur le batiment alors que les services fonctionnaient va un peu trop loin, estiment les responsables de MSF qui invite les bandits à prendre en compte la sécurité du personnel de santé, des patients, du materiel, des infrastructures, entre autres. Si rien ne change après une semaine, ils envisagent de fermer définitivement le centre.

Rappelons que le Centre d’Urgence (Médecins Sans Frontière) de Martissant dessert le quartier de Martissant, les zones avoisinnantes, entre autres.
Sa fermeture provisoire aura sans doute de lourde conséquence pour les personnes aux faibles revenus. Que dire de ceux-là qui n’en ont pas. Sa fermeture définitive envisagée sera encore pire.

Jeannot Antoine

Aidez-nous en partageant l'article ! Sipote nou, pataje atik la ak tout moun!
3 thoughts on “Haïti/Insécurité: Le centre d’urgence de MSF à Martissant fermé temporairement”
  1. The next time I read a blog, I hope that it doesnt disappoint me as much as this one. I mean, I know it was my choice to read, but I actually thought youd have something interesting to say. All I hear is a bunch of whining about something that you could fix if you werent too busy looking for attention.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Facebook