Plusieurs secouristes étrangers dont des Italiens, des Mexicains ainsi que des Israéliens apportent ce dimanche 27 juin leur soutien aux sauveteurs américains qui continuent à  rechercher des potentiels survivants environ 80 heures après l’effondrement de l’immeuble résidentiel, situé près de Miami, dans l’État de Floride.

Alors que le bilan partiel des décès liés à l’écroulement du bâtiment a passé hier samedi soir d’une personne à cinq, des sauveteurs étrangers ont renforcé l’équipe des secouristes américains déjà sur les lieux du drame pour continuer les recherches. Plus de 80 heures après la tragédie, la possibilité de retrouver des survivants sous les décombres du bâtiment reste minime. Selon une source consultée par notre rédaction, “les recherches ont continué toute la nuit, à l’aide de deux grandes grues utilisées pour retirer prudemment les débris, les équipes de recherche fouillant sans relâche les ruines”.

Les secouristes ne cessent pas de travailler jour et nuit dans l’espoir de venir à la rescousse des personnes impliquées dans cette catastrophe survenue dans l’État de Floride, aux États-Unis d’Amérique. Le maire de la ville de Surfside, Charles Burkett a reconnu qu’il y a des avancées dans les travaux des fouilles sur les lieux du drame. “Il y a des progrès de faits. Nous avons des vagues d’équipes de secours qui abondent sur le site”, a-t-il déclaré ce dimanche matin sur la chaine de télévision américaine, ABC. Des secouristes étrangers venus notamment du Mexique, de l’Israël et de l’Italie sont à présent sur place pour aider, a ajouté l’édile de Surfside.

Le maire dans ses déclarations publiques a estimé que la ville qu’il dirige n’a pas  de chance. “Nous n’avons pas un manque de ressources, nous avons un manque de chance. Nous devons avoir davantage de chance”, a-t-il affirmé.

Parmi les sauveteurs étrangers venus en renfort, il y a au moins dix spécialistes israéliens qui sont arrivés ce dimanche et qui se sont rendus directement sur les lieux après leur atterrissage pour continuer les recherches. “C’est l’une des meilleures, voire la meilleure, et la plus expérimentée des équipes de sauvetage israéliennes. Ils se sont déjà déplacés à travers le monde dans le cadre de situations similaires”, a confié à l’AFP Nachman Shai, ministre israélien chargé des questions liées à la diaspora juive.

Située dans le Sud-Est des États-Unis, la ville de Surfside abritent une forte communauté juive. Selon les informations déjà communiquées, le bâtiment effondré a été habité par de nombreux ressortissants étrangers notamment des Sud-américains venant d’Argentine, de Paraguay et d’Uriguay. Une soeur de la première dame paraguayenne figure parmi les victimes, ont rapporté des sources officielles. Quatre ressortissants canadiens et un français de 20 ans  sont également impliqués dans la tragédie.

Source: AFP

Marc Wisly HILAIRE

Aidez-nous en partageant l'article ! Sipote nou, pataje atik la ak tout moun!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook