Franckétienne, Emmelie Prophète Milcé et Louis Philippe Dalembert ont leurs noms gravés sur la liste des honneurs de l’Académie Française où 65 prix ont été décernés le jeudi 24 juin.

Une très bonne nouvelle pour la littérature haïtienne, ces sémillants écrivains ont donné une image rayonnante à l’heure où des ombres s’abattent sur le pays. Le grand prix de la francophonie est décerné à Franckétienne. Cette distinction lui revient pour le maintien et la façon dont il a illustré la langue française.

Emmelie Prophète Milcé est couronné du Prix de rayonnement de la langue et la littérature françaises. Également journaliste, elle anime une émission radiophonique sur les ondes de la Magik9. Ses réalisations sont nombreuses: Des marges à remplir, poésie (2000) – Sur parure d’ombre, poésie (2004) – Le Testament des solitudes, roman (2007), – Le reste du temps, roman (2010) – Impasse Dignité, roman (2012) – Le désir est un visiteur silencieux, roman (2014) – Le bout du monde est une fenêtre, roman (2015). Son dernier ouvrage daté de 2020 est titré “Les Villages de Dieu.”

Pour sa part, Louis-Phillipe Dalembert remporte le Prix François Coppée. Romancier, poète et essayiste haïtien, il a publié le recueil “Cantique du Balbutiement” édité par les Éditions Bruno Doucey le 3 septembre 2020 qui lui vaut ce titre. C’est un écrivain prolifique, voici quelque de ces oeuvres “Le Songe d’une photo d’enfance”, nouvelles, Paris: Le Serpent à Plumes, 1993; Paris: Le Serpent à Plumes, 2005.
Le crayon du bon Dieu n’a pas de gomme, Paris: Stock, 1996; Paris: Le Serpent à Plumes, 2004. Port-au-Prince: Editions des Presses Nationales, 2006.
“L’Autre Face de la mer”. Paris: Stock, 1998; Paris: Le Serpent à Plumes, 2005. Port-au-Prince: Editions des Presses Nationales, 2007.
L’Ile du bout des rêves. Paris: Bibliophane/Daniel Radford, 2003. Paris: Le Serpent à Plumes, 2007.
Rue du Faubourg Saint-Denis. Monaco: Éditions du Rocher, 2005.
Les dieux voyagent la nuit. Monaco: Éditions du Rocher, 2006.
Histoires d’amour impossibles… ou presque, nouvelles. Monaco: Éditions du Rocher, 2007.
Noires blessures, Mercure de France, Paris, 2011.
Les Bas-Fonds de la mémoire, nouvelles. Port-au-Prince, 2012
Ballade d’un amour inachevé, Mercure de France, Paris, 2013; Port-au-Prince: C3 Éditions, 2014.
Avant que les ombres s’effacent, Sabine Wespieser éditeur, Paris, 2017.

Auteur: Jensen PHILIUS

Aidez-nous en partageant l'article ! Sipote nou, pataje atik la ak tout moun!
One thought on “Trois haïtiens parmi les distingués de l’Académie Française”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook