22 juin 2021, le juge Ramoncite Accimé a rendu son ordonnance dans le cadre du dossier petrocaribe dont il avait la charge. Il dit surseoir à la poursuite de l’enquête puisque, selon ce qu’il avance, la Cour supérieure des Comptes et du Contentieux Administratif n’a rendu aucun arrêt de débet. Une décision que critique fermement le groupe de pression “Nou Konsyan dans un communiqué publié ce jeudi 24 juin “.

Selon les responsables de cette organisation de petrochallengers, la décision du juge Ramoncite Accimé vient de saper deux ans de lutte visant à obtenir le jugement des dilapidateurs des 4,2 milliard de dollars du fonds petrocaribe. C’est le plus gros scandale financier de l’histoire d’Haïti, fait remarquer l’organisation.

“Nou Konsyan” rejette cette décision du juge qui, dit-elle, ne vise qu’à blanchir les dilapidateurs du fonds petrocaribe. Elle renouvelle sa position en tant que structure petrochallenger. “Nou Konsyan” exhorte le juge Ramoncite Accimé et le pouvoir en place à surseoir à toutes les démarches relatives au procès.
Avec le regime PHTK, le rève de voir le jugement des personnes qui ont dilapidé ce fonds est voué à l’échec, croient les responsables de “Nou Konsyan”. Seul un pouvoir de rupture peut aider à y parvenir, a-t-elle soutenu.

Les petrochallengers de “Nou Konsyan” ainsi que toute la population est invités à descendre dans les rues le dimanche 27 juin prochain dans le but de continuer à exiger le respect de la constitution de 1987, dire non à l’insécurité, non à la dictature et exiger la réalisation du procès petrocaribe.

Jeannot Antoine

Aidez-nous en partageant l'article ! Sipote nou, pataje atik la ak tout moun!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Facebook