Contrairement aux rumeurs, Léon Charles est toujours à son poste de commandant en chef de la Police Nationale d’Haïti. Dans une intervention faite dans la presse le jeudi 10 juin 2021, le numéro un de la PNH a exprimé ses préoccupations par rapport à la prolifération des gangs armés. Dépassée, la PNH a besoin du soutien de la population pour les traquer, a fait savoir Léon Charles.

Pour le Chef de la Police, il est plus qu’urgent que la population se réveille et appuie les efforts de l’institution policière pour combattre les bandits. «Plus d’une vingtaine de gangs tuent, rançonnent et enlèvent des personnes chaque jour dans la zone métropolitaine», a précisé Léon Charles. Il se dit, en outre, étonné de la réaction de la société qui, a ses yeux, parait trop passive.

Face à la situation qui se développe à Martissant, le Directeur Général a.i de la Police Nationale d’Haïti s’est voulu rassurant. Il promet un retour à la normale. Léon Charles dénonce une certaine complicité de certains membres de la population notamment dans les quartiers populaires dominés par des gangs. Un comportement déplorable, fait remarquer le numéro 1 de la PNH qui pointe du doigt des propriétaires de magasin ou des chefs d’entreprises. Selon M. Charles, ces derniers, pour protéger leurs affaires, sollicitent la protection de bandits notoires. Une pratique qui, dit-il, tend à devenir la norme.

Toutefois, cela ne suffit pas à décourager les vaillants policiers, indique le DG de la police nationale d’Haïti. Léon Charles affirme que des dispositions seront prises afin de reprendre le contrôle des postes de police ayant subi les attaques armées et renforcer la présence policière dans les zones de troubles.

Jeannot Antoine

Aidez-nous en partageant l'article ! Sipote nou, pataje atik la ak tout moun!
5 155 thoughts on “Haïti-Sécurité: Léon Charles implore le soutien de la population”