Éliminatoire Quatar 2022: Haïti Canada, l’enjeu est de taille.

1974, la première participation d’Haïti à une phase de coupe du monde sénior! Pour ces éliminatoires de la coupe du monde qui se jouera au Quatar en 2022, on est sur la bonne voie. Mais réussir le cap du Canada en deux matchs (aller et retour) le 12 et le 15 juin prochain, l’enjeu est de taille puisque ce ne sera pas de la mer à boire. D’autant que nous sommes arrivés dans cette phase à élimination directe où le moindre faux pas peut se révéler fatal

Le Canada n’a jamais participé à une phase finale de coupe du monde. Par contre, 2022 devrait faire 48 ans depuis qu’Haïti a réussi cet “exploit”, pour eux, les équipes de l’Amérique Centrale ont souvent ménagé leur billet derrière les États-Unis et le Mexique.

Quant à Haïti, on pleure toujours les mauvaises préparations, contrairement au prochain adversaire, ils ont peut-être moins de talent ou moins de priorité accorder au football. Aujourd’hui on peut dire autrement d’eux puisqu’il ont de grands clubs tels Impact de Montréal qui pastiche les clubs americains en faisant venir des gloires en retraite du foot européen, ça a été le cas pour l’ivoirien Didier Drogba.

La montée de Canada

En effet le Canada jouit d’une montée en puissance de talent de football. Autrefois il comptait sur Deguzman. Maintenant ils ont un champion du précédent Ligue des champions en Europe, Alphonso Davies, saison 2019-2021, champion de la Bundesliga conservant encore le titre cette année avec le Bayern de Munich. Il joue formidablement avec ce club depuis son arrivée en Europe. Ensuite ils ont Jonathan David né de parents haïtiens aux États-Unis, séjournant en Haïti après trois ans de naissance, pour enfin résider au Canada. Ce monsieur est le joueur canadien le plus cher dans l’histoire du Canada, transféré au club Lille OSC pour un montant évalué à 30 millions €.

Cette saison Lille a devancé le Paris Saint-Germain de Neymar, Mbappé, Icardi, pour être champion de France avec un bon Jonathan David durant le championnat.

Ces deux joueurs prouvent déjà la supériorité en effectif bien que notre dernière rencontre avec les canadiens remonte au Gold Cup 2019. Nous avions remonté le score à 3 buts, pendant la seconde période, score finale (3 -2) en faveur d’Haïti. Il est vrai que plusieurs d’entre ces joueurs ont été en Gold Cup avec Haïti mais ce serait une autre phase.

Haïti devrait faire ses preuves, étant un pays avec le football comme sport roi. Ici la totalité de nos joueurs évoluent à l’étranger. Nous éspérons un coaching intelligent de la part du staff technique.

Grenadiers, cette deuxième phase est on ne peuy plus importante, veuillez accomplir un exploit! Pour le pays! Et pour nos pères!

Auteur: Jensen PHILIUS

Aidez-nous en partageant l'article ! Sipote nou, pataje atik la ak tout moun!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Facebook