Top dix des pays ayant commandé plus de matériels d’armement français en 2020.

La France a enregistré une nette régression sur les commandes d’armes l’année dernière, en raison de la pandémie de Covid-19. En effet, dans un rapport remis mardi écoulé au parlement par le ministère des armées,  la France a obtenu 4,86 milliards d’euros de commande d’armes. Alors que le pays avait enregistré 8,3 milliards d’euros de commande de même nature l’année précédente.

Les rapports de Florence Parly

Selon ce qu’a déclaré la ministre des armées, Florence Parly, la France a connu un ralentissement dans les commandes de matériels d’armes. Cela est surtout lié à la pandémie de Covid-19 et les problèmes des ajustements budgétaires. “Comme l’on pouvait s’y attendre, le ralentissement des relations commerciales avec nos clients à l’export, ainsi que les ajustements budgétaires qu’ils ont dû opérer pour faire face à la crise sanitaire, ont eu un effet sur les prises de commandes”, a martelé la ministre, dès la préface du rapport.

Les armes fabriquées en France sont très demandées à travers plusieurs du monde. En effet, un quart des commandes d’armes françaises a été fait par les pays du vieux continent (UE ainsi que les autres pays).  En tête de liste figurent le Royaume-Uni et la Grèce comme les deux plus grands clients de  l’armement français. Et dans la zone des Proche et Moyen-Orient, les Émirats arabes unis et  l’Arabie saoudite ont pesé à eux deux 24% dans la balance des commandes. Le Singapour, l’Inde et l’Australie sont les plus gros clients de la France de la zone  Asie-Océanie en matière d’armement.  Ainsi leurs commandes annuelles en arme placées dans l’Hexagone sont-elles  estimées à 22%.

En l’espace de douze mois , la France a connu une baisse de 41% sur ses exportations d’armes dans le monde. Cependant, les compagnies françaises de confection d’armes et d’autres matériels de guerre ont débuté l’année 2021 sur de bonnes notes notamment avec la signature de plusieurs gros contrats.

Le fleuron Rafale

Le fleuron Rafale français est cette année très sollicité dans le monde. En effet, l’Égypte en a commandé dix-huit exemplaires, la Croatie avait passé une commande de douze Rafale d’occasion et la Grèce, de son côté, a placé une commande de trente avions de guerre. Toutes ces armes et matériels commandés avaient été déjà réalisées au cours du mois de janvier dernier. “C’est pour la première fois que la France exporte des Rafale vers les pays de l’UE et de l’OTAN”,  s’est réjouie la ministre Florence Parly à travers le rapport en question.

Regardons ensemble la liste des dix pays qui commandé plus de matériels d’armement .

  • Singapour — 120,1 millions d’euros de commandes (113,1 M€ en 2019)
  • Émirats arabes unis  129,4 M€ (1,5 Md€ en 2019)
  • Australie — 199,6 M€ (433,3 M€ en 2019)
  • Sénégal — 217,2 M€ (200 000 € en 2019)
  • Grèce — 282,6 M€ (4,9 M€ en 2019)
  • Inde — 285,2 M€ (201,3 M€ en 2019)
  • Royaume-Uni — 290,8 M€ (70,2 M€ en 2019)
  • Maroc — 425,9 M€ (81,6 M€ en 2019)
  • États-Unis — 433,6 M€ (192,4 M€ en 2019)
  • Arabie saoudite — 703,9 M€ (208,9 M€ en 2019).

Source: Business Insider France

Marc Wisly HILAIRE

Aidez-nous en partageant l'article ! Sipote nou, pataje atik la ak tout moun!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook