Haïti/Justice: Me Jean Danton Léger invité au parquet de Petit-Goâve.

L’ancien député de Léogane et ancien commissaire du gouvernement près le tribunal civil de Port-au-Prince, Me Jean Danton Léger est invité à comparaitre au parquet du tribunal de première instance de Petit-Goâve le vendredi 4 juin en cours pour “répondre à la plainte de la société”, peut-on lire dans une note d’invitation portant la date du lundi 31 mai 2021.

S’adresant à l’ancien député, la lettre précise dès le premier paragraphe que cette convocation se justifie par une “vidéo circulant sur les réseaux sociaux où votre présence est constatée, en pleine rue, accompagnée d’autres individus, armés de machettes exprimant des slogans de menaces de toutes sortes au préjudice de la Société”.

Le commissaire du gouvernement près le tribunal de première instance de Petit-Goâve, Me Jean Emmanuel René, n’a pas beaucoup de temps pour réagir à cette vidéo, qui selon toute vraisemblance, a été tournée le week-end écoulé lors de la tournée du Secteur démocratique et populaire (Sdp) dans la région des palmes.

Une tournée qui avait pour mission de faire campagne contre le référendum constitutionnel prévu pour le 27 juin prochain. Ces derniers jours, plusieurs personnalités politiques proches de l’opposition se sont exprimés parfois de manière très menaçante et violente contre la tenue de cette consultation populaire qu’ils qualifient d’illégale et d’inconstitutionnelle.

C’est le cas du Sénateur du Sud-est et président du dernier tiers du Sénat, Joseph Lambert, qui a déclaré qu’il utiliserait tous les moyens pour bloquer le référendum dans son département.

Cette campagne anti-référendum a poussé le gouvernement à sortir le grand jeu. Le ministre de l’intérieur n’y va pas par quatre chemins pour annoncer dans une espèce de tac au tac avec le sénateur que son gouvernement va sévir contre tous les individus qui s’aviseront de semer le trouble pour empêcher la réalisation du référendum.

Le ministère de la justice a même publié une note qui abonde dans le même sens, indiquant que des instructions ont été passées à la police et à la justice pour arrêter et mettre derrière les barreaux tous ceux-là qui veulent faire obstacle au référendum.

Aidez-nous en partageant l'article ! Sipote nou, pataje atik la ak tout moun!
109 thoughts on “Haïti/Justice: Me Jean Danton Léger invité au parquet de Petit-Goâve.”
  1. Hello, Neat post. There is an issue along with your website in internet explorer, may test thisK IE nonetheless is the marketplace chief and a huge component to folks will miss your wonderful writing because of this problem.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Facebook