Crise politique au Mali, le colonel Assimi Goïta nommé président de la transition

La cour constitutionnelle malienne a nommé le vendredi 28 mai dernier Assimi Goïta comme nouveau  président pour diriger la transition après l’éviction de Bah Ndaw et Moctar Ouane à la tête du pays.

L’ex chef de file de la bataillon des forces spéciales de l’armée malienne, Assimi Goïta prend les commandes de la transition environ 5 jours après avoir fait arrêter l’ancien président Bah Ndaw et son premier  ministre Moctar Ouane. Ces arrestations qui ont débouché sur la démission des chefs de la transition ont poussé la cour constitutionnelle du pays de conduire Colonel Assimi Goïta à la tête du pouvoir à travers un arrêté.

Selon les rumeurs qui circulaient tantôt dans le pays, Assimi Goïta a été déjà pressenti comme une nouvelle tête qui pourrait occuper le fauteuil présidentiel malien. Quatre jours après avoir ordonné l’arrestation des chefs de la transition qu’il a lui-même désignés il y a environ neuf mois, l’homme fort du Mali a une nouvelle fois fait parler sa puissance.  Ainsi a-t-il défié tous les pays de la communauté internationale qui avaient non seulement exigé la libération de Bah Ndaw et Moctar Ouane et mais aussi  leur reconduction à la tête du pouvoir. Avec  cette nouvelle nomination, le vice-président malien chargé des questions de sécurité aura à  diriger le reste de la transition jusqu’à en 2022.

Selon le communiqué de la cour constitutionnelle,  Assimi Goïta conduira à son terme le reste de la transition à titre de président et de chef de l’État au cours de cette période.

Les États Ouest-africains devraient se réunir ce dimanche en séance extraordinaire. Ils  trancheront sur les éventuelles sanctions qui devraient être prises contre les membres du haut état-major de l’armée qui ont arrêté les chefs de la transition. Les États-Unis et la France, de leur côté, avaient également menacé de ne plus supporter l’armée malienne dans sa lutte contre l’organisation djihadiste dans la région de Sahel.

Lundi dernier, Assimi Goïta avait intimé l’ordre aux colonels de la junte malienne de mettre sous les verrous Bah Ndaw et Moctar Ouane qui occupaient tour à tour les postes de président et de premier ministre au Mali. Le colonel leur a reproché d’avoir monté le nouveau cabinet ministériel sans son consentement alors qu’il était vice-président des questions de sécurité. Les deux hommes ont été gardés en captivité pendant plusieurs jours avant d’être libérés à titres de dirigeants démissionnaires, selon ce qu’ont rapporté des sources proches de l’armée. Mais jusqu’à présent les chefs démissionnaires de la transition ne s’expriment toujours pas en public.

Assimi Goïta lors de sa première prise de parole en tant que nouveau chef de l’État malien a promis de former un gouvernement avec comme premier ministre un proche du collectif M5-RFP. C’est ce dernier qui avait mené pendant plusieurs mois des mouvements de protestations contre l’ancien président élu Ibrahim Boubacar Kéita. Ces vagues de protestation avaient débouché en août  dernier sur un coup d’État orchestré par les colonels de l’armée. Malgré les différends qui existent depuis entre les hauts gradés de l’armée et le collectif M5-RFP, les dirigeants de celui-ci ont accepté la proposition du colonel Assimi Goïta. Selon ce qu’ont relaté les médias locaux,  Chouguel Maïga, une des figures emblématiques du collectif qui a été déjà ministre à plusieurs reprises est le mieux placé pour devenir le nouveau premier ministre du Mali.

En signe de soutien au nouveau pouvoir,  plusieurs centaines de Maliens ont manifesté vendredi après-midi à travers les rues de Bamako. Ils ont exprimé leur ras-le bol vis-à-vis de la France et ont réclamé le soutien de la Russie. Pour preuve, certains d’entre eux ont tenu des drapeaux russes dans leurs mains au cours de ce mouvement de protestation.

Sources: AFP & BFMTV

Marc Wisly HILAIRE

Aidez-nous en partageant l'article ! Sipote nou, pataje atik la ak tout moun!
327 thoughts on “Mali: le colonel Assimi Goïta nommé président de la transition.”
  1. I have been browsing on-line greater than 3 hours these days, yet I by no means found any attention-grabbing article like yours. It’s lovely value sufficient for me. In my view, if all web owners and bloggers made excellent content as you probably did, the net might be much more useful than ever before.

  2. I’d need to examine with you here. Which isn’t one thing I normally do! I take pleasure in studying a submit that may make individuals think. Additionally, thanks for allowing me to remark!

  3. hello!,I like your writing so so much! percentage we keep in touch extra approximately your article on AOL? I need a specialist in this house to solve my problem. Maybe that’s you! Having a look ahead to look you.

  4. It is appropriate time to make some plans for the longer term and it is time to be happy. I’ve learn this publish and if I could I want to recommend you some fascinating things or advice. Maybe you can write subsequent articles referring to this article. I desire to read even more issues about it!

  5. I’m impressed, I need to say. Actually hardly ever do I encounter a weblog that’s both educative and entertaining, and let me inform you, you may have hit the nail on the head. Your idea is excellent; the problem is something that not enough persons are speaking intelligently about. I’m very happy that I stumbled throughout this in my seek for one thing relating to this.

  6. It’s a pity you don’t have a donate button! I’d definitely donate to this excellent blog! I suppose for now i’ll settle for bookmarking and adding your RSS feed to my Google account. I look forward to new updates and will talk about this blog with my Facebook group. Chat soon!

  7. This is the best blog for anybody who desires to search out out about this topic. You notice a lot its virtually onerous to argue with you (not that I really would want…HaHa). You undoubtedly put a new spin on a subject thats been written about for years. Nice stuff, simply great!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook