Bel Air de nouveau attaqué par des gangs armés.

Des gangs armés opérant au bas de la ville ont une nouvelle fois attaqué le quartier populaire de Bel Air dans la matinée de ce dimanche 30 mai 2021, jour qui coïncide avec la célébration de la fête des Mères en Haïti.

Depuis environ deux jours, un vent de terreur constante règne sur Bel Air. Des hommes armés dictent depuis environ deux jours leur loi aux habitants de ce quartier populaire. Des tirs sporadiques  d’armes automatiques ont été constamment entendus dans tous les recoins de la zone. Selon les informations parvenues à notre rédaction, au moins un individu a déjà trouvé la mort au cours de ces attaques armées déclenchées depuis samedi. Les citoyens de ce quartier pris  principalement pour cibles par les bandits lourdement armés cherchent par tous les moyens à s’échapper aux balles assassines.

Un groupe armé au banc des accusés

Des habitants de la zone accusent le groupe armé dénommé “Krache dife” appartenant à la fédération du “G9 An fanmi ak alye” d’être l’auteur de ces attaques armées. Ces hommes munis d’armes de gros calibres rendent la vie dure aux riverains de ce quartier populeux en ce grand jour de la célébration de la fête des Mères en Haïti.

Un quartier abandonné par les forces de l’ordre

Situé à quelques mètres du Champs-de-Mars où sont logés plusieurs unités spécialisées de la police nationale ainsi que les forces armées d’Haïti, Bel Air est depuis quelques temps devenu le champ de bataille des gangs armés. Malgré la proximité de la zone avec ces unités  spécialisées de la PNH en tant qu’institution chargée de sécuriser la population, les malfrats y ont déjà perpétré plusieurs massacres.

Des dizaines de personnes dont des enfants et des vieillards sont déjà  victimes au cours de ces attaques meurtrières. Sans compter des dizaines de maisonnettes qui sont parties en fumée avec à l’intérieur des corps de plusieurs personnes, selon ce qu’ont rapporté plusieurs organisations de défense et de protection des droits humains de la place dont le Réseau National de la Défense des Droits Humains (Rnddh).

Marc Wisly HILAIRE

Aidez-nous en partageant l'article ! Sipote nou, pataje atik la ak tout moun!
7 thoughts on “Bel Air de nouveau attaqué par des gangs armés. ”
  1. I would like to thank you for the efforts you have put in writing this site. I am hoping the same high-grade web site post from you in the upcoming also. In fact your creative writing skills has encouraged me to get my own web site now. Really the blogging is spreading its wings fast. Your write up is a good example of it.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Facebook