Il s’agit de Frantz Gérard Verret, ancien président du Conseil Électoral Provisoire de 2007 à 2009. Sa mort est survenue dans la matinée du dimanche 23 mai dans un centre de prise en charge du coronavirus.

La covid-19 se fait de plus en plus menaçant dans le pays. Elle a ôté la vie ce dimanche 23 mai à l’ancien président du Conseil Électoral Provisoire entre 2007 et 2009, Frantz Gérard Verret. Il a été admis dans un centre d’urgence de prise en charge de la covid-19, suite à des malaises.

«En vertu de la situation de sécurité publique régnant au Plateau Central, après concertation avec les autorités de police et au sein même du CEP, nous stoppons les élections au Plateau Central », a déclaré en 2009 à la presse, Frantz Gérard Verret, le président de l’institution électorale d’alors.

Exerçant son devoir civique dans un bureau de vote à la capitale, il s’est félicité du bon déroulement du scrutin dans les autres régions du pays grâce à la présence de la police nationale. Lors de ces élections, 4,5 millions d’électeurs étaient appelés aux urnes afin d’élire 13 sénateurs sur une liste de 78 candidats.

Aujourd’hui la covid-19, suivant des informations recueillies par Mano Actualité, a eu raison de lui. Une situation très préoccupante pour les citoyens qui doivent, conseille la rédaction de ManoActualité, se montrer de plus en plus prudents car la pandémie est réelle et les deux variants identifiés sur le territoire sont très dangereux et surtout très contagieux. Toute l’équipe du journal présente ses sympathies aux parents et proches de l’ancien président du Conseil électoral, Frantz Gérard Verret.

Face à cette augmentation spectaculaire du nombre de personnes testées positives à la covid-19 et surtout du nombre de décès liés à la maladie, le gouvernement a décidé le samedi 22 mai dernier de décréter l’état d’urgence sanitaire sur tout le pays pour une durée de huit (8) jours.

Jeannot Antoine https://manoactualite.com/2021/05/23/nord-ouest-un-juge-de-paix-terrasse-par-la-covid-19/
jeannot688@gmail.com

Aidez-nous en partageant l'article ! Sipote nou, pataje atik la ak tout moun!
One thought on “Haïti/Covid 19: Un ancien conseiller électoral fauché par la pandémie.”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Facebook