C’est à travers une note publiée ce samedi 22 mai 2021, que l’Association Nationale des Greffiers Haïtiens (ANAGH), a annoncé la nouvelle. En effet, le juge de paix suppléant au Tribunal de Paix de Port-de-Paix est décédé le vendredi 21 mai dernier des suites de complications liées au coronavirus.

La deuxième vague de la covid-19 continue de frapper fort en Haïti. L’annonce de la nouvelle des décès du directeur de l’ONA et de celui du Collège Excelsior a été suivie par celle du juge de paix, Eddy Grévé.

L’Association Nationale des Greffiers l’a confirmé dans une note portant la signature de son président Maitre Martin Ainé.

Selon l’ANAGH, Me Eddy Grévé, juge suppléant au Tribunal de Paix de Port-de-Paix, aurait rendu ses derniers souffles à l’hopital de la Pointe des palmistes suite à un malaise.

L’appareil judiciaire haïtien est donc en deuil. Ce décès de plus lié à la covid-19 est sans doute une preuve de plus que le pays fait face actuellement à une deuxième vague du coronavirus et que celle-ci semble être plus meurtrière.

Des deux variants detectés par le laboratoire national de la santé publique, lequel est le plus actif et le plus dangereux? Quels sont leurs symptomes respectifs? Des questions qui restent encore pendants.

Toutefois, à en croire les multiples notes de presse et interventions directes dans les médias par les autorités sanitaires, les mêmes mesures annoncées pour contenir la première vague sont toujours de mise. À savoir, le port obligatoire du masque ou cache-nez, le lavage régulier des mains, le respect de la distanciation physique (1m50),…

Ces dernières évolutions de la maladie en Haïti a poussé le gouvernement haïtien à décréter l’état d’urgence sanitaire sur tout le territoire national pour les huit (8) prochains jours, peut-on lire dans un tweet publié ce samedi soir sur le compte twitter du président Jovenel Moïse. Cette décision, a-t-il précisé, a été prise suite à un conseil des ministres tenu à l’extraordinaire ce samedi après-midi par visioconférence.

Jeannot Antoinehttps://manoactualite.com/2021/05/22/chesnel-pierre-et-emmanuel-sanon-decedent-des-suites-de-la-covid-19/

Aidez-nous en partageant l'article ! Sipote nou, pataje atik la ak tout moun!
One thought on “Nord-Ouest: Un Juge de Paix terrassé par la covid-19”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Facebook