Le président dominicain Luis Abinader semble être décidé er à assouplir sa politique migratoire vis-à-vis des descendants d’haïtiens vivant sur son territoire. En effet, il a accordé, a-t-on appris, la nationalité dominicaine à une cinquantaine de descendants d’haïtiens vivant sur son territoire et qui en avait été privés.

Frappés par une condamnation controversée prononcée par la Cour constitutionnelle dominicaine en 2013 qui leur avait ôté la nationalité dominicaine, des dizaines de milliers de descendants d’haïtiens vivant de l’autre côté de l’île d’Hispaniola voit cette décision du président dominicain comme une lueur d’espoir.

Luis Abinader, à travers un décret signé et publié sur le site du pouvoir exécutif depuis le 30 avril dernier, a octroyé la nationalité dominicaine à une cinquantaine d’entre eux. Il s’agit là, selon certains, d’une première depuis le début de la crise migratoire qui avait soulevé la grogne de plusieurs citoyens et organisations de défense s des droits humains dans le monde.

La décision de retirer la nationalité dominicaine aux descendants d’haïtiens étaient qualifiée de raciste et haineuse. Elle avait été à la base de nombreux mouvements en solidarité aux fils et filles nés(es) de parents haïtiens qui s’étaient installés depuis des lustres en terre voisine.

Notons que Luis Abinader n’est pas le seul à avoir décidé de rendre leur nationalité à des descendants d’haïtiens qui en étaient dépossédés illégalement. Son prédecesseur, Danilo Médina en juillet 2020, avait signé en secret un décret accordant ladite nationalité à 750 fils et filles de migrants haïtiens.

Malgré cet adoucissement remarqué au plus haut niveau de l’État dominicain, il n’en demeure pas moins que sur d’autres fronts, il durcit le ton. La décision du président Luis Abinader de construire un mur le long de la frontière haïtiano-dominicaine est vue comme un acte discriminatoine par de nombreuses organisations de défense des droits des migrants.

Jeannot Antoine

Aidez-nous en partageant l'article ! Sipote nou, pataje atik la ak tout moun!
One thought on “République Dominicaine/Immigration: Bonne nouvelle pour les descendants d’haïtiens vivant en République Dominicaine”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Facebook