Il y a douze slams dans une année…

Comme une jardinière fait les enfants répéter les noms des mois de l’année, ainsi Instruit Mental réadapte ces appellations au travers des tracks de Slam. AY TI FANM DOULÈ – janvier, KILTI N SE MIWA N – février, NOU BOUKE – Mars, KITEM EKRI – avril, exceptionnellement un quatuor de femmes pour le mois de mai, le mois des fleurs est affublé d’un titre très maternel “POÉSIE OVAIRES”. En attendant les 8 prochains mois, ce projet est l’œuvre du slameur Instruit Mental acueilli par le label Jord and Fede productions et accompagné de divers slameurs et slameuses.

Selon Instruit Mental au studio de la radio Signal à l’émission SLAMORAP, il fallait un projet pouvant rassembler un maximum de femmes et d’hommes slameurs dans le but de promouvoir le mouvement dans le pays. D’après lui, ces morceaux reflètent la réalité du pays durant le mois en question.

Une tonne de figures de style a été liberée dans les décibels de ces tracks, où l’on retrouve Instruit-Mental avec Nervno Fils de Plume et Slamarre dans le premier track AY TI FANM DOULÈ. Le deuxième titre KILTI N SE MIWA N – Instruit-Mental avec Shelou La Xixu – Zack D – Slack – Maestro Dèdè et El Rey Trancheur.

Le troisième slam avec un peu plus de particularité puisque la voix de Instruit-Mental n’est pas enregistré, pourtant son nom y est inscrit. Il répond que le projet n’est pas l’affaire d’une personne et qu’il ne voulait aucune particule de voix réduite. Instruit-Mental s’accompagne de Ricky fou conscient, Sébastien Vixamar, Bibie, K.J.L, Ca-Langouw et Kerrybens.

Pour le quatrième track titré “KITE M EKRI”, Instruit Mental s’accompagne de Minuscule, Bloos Ciné, Rapha et Ricky le slameur.

“Excepcionalmente” pour un mois spécial, un mois où la nature est en pleine floraison, ces jeunes femmes ovulent du slam. Elles sont Négresse Colas, Kech La Mandragore, Lovena Jules et Christ’Art, ce quatuor est la quintessence du projet, le titre c’est la féminité: “POÉSIE OVAIRES”. Elles attendent suprêmement la gravitation autour des 12 slams de l’année et le mois de mai est purement féminin.

À chaque mois un slam, une seule saison durant toute l’année, la saison pluvieuse car en 12 classiques les figures de style vont pleuvoir.

Auteur: Jensen PHILIUS
E-mail: jensenphilius92@gmail.com

Aidez-nous en partageant l'article ! Sipote nou, pataje atik la ak tout moun!
One thought on “Il y a douze slams dans une année.”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook